Aller au contenu

« Santé biologique et psycho-émotionnelle » Conférence de Jean-Georges Valkauskas

Publié le


L’école de la Santé de Labo’Life a organisé une conférence sur la santé biologique et psycho-émotionnelle donnée par Jean-Georges Valkauskas, conseiller en santé de Lorica, une société intégrée au groupe Labo’Life et dédiée à la production et à la commercialisation de suppléments de micronutriments.

Jean-Georges est également un expert en pédagogie de la santé et intervient en tant que coach thérapeutique dans les traitements réalisés avec les produits Lorica.

Au cours de la conférence, il a parlé de la Santé comme une chose qui n’est pas stable, parfaite ou immuable, mais qui est toujours sujette à des fluctuations physiques et émotionnelles. Il a défini la maladie comme un iceberg dont on ne voit qu’une partie, mais dont la dimension émotionnelle cachée ne doit pas être sous-estimée. Il est important de ne pas rester dans le superficiel, mais de diagnostiquer également les déséquilibres qui ont créé cette maladie.

Par conséquent, le médecin doit non seulement prescrire des médicaments, mais aussi aller plus loin et recommander au patient un plan de santé et d’hygiène de la vie dans lequel sont intégrés des compléments alimentaires pouvant contribuer à son bien-être général.

En ce qui concerne les compléments alimentaires, Jean-Georges a mit l’accent sur le concept de nutrition fonctionnelle et l’utilisation de suppléments nutritionnels visant a rétablir le déséquilibre des processus physiologiques du corps, c’est-à-dire des compléments aidant ces processus à s’autoréguler.

Dans une vision intégrative de l’être humain, ces compléments peuvent aider à:

  • La réparation et la cicatrisation des muqueuses.
  • L’amélioration de la fonctionnalité du microbiote intestinal bénéfique.
  • Le rééquilibrage des cofacteurs et des réactions impliquées dans la fonction nerveuse, tout en sachant que le système intestinal est lié à la partie psychoneuroimmunologique. Cela fait référence au lien entre l’axe psycho-émotionnel, la transmission de signaux au niveau neurochimique et la réponse immunitaire. Ce lien permet aux systèmes de notre organisme de communiquer entre eux et d’initier des réponses locales. Dans cette communication, le microbiote a un rôle fondamental.
  • Immunité intestinale, en synergie avec la microimmunothérapie.