DOMAINES THÉRAPEUTIQUES

 

La micro-immunothérapie peut être utilisée dans les pathologies qui surviennent à l’occasion d’un déséquilibre du système immunitaire. Les domaines d’emploi des médicaments de micro-immunothérapie sont dérivés des propriétés et des dilutions des composants utilisés. Globalement, les champs d'application peuvent être inclus dans les domaines thérapeutiques suivants:

 

Maladies auto-immunes

MALADIES AUTO-IMMUNES

Dans les maladies auto-immunes, le système immunitaire va s’attaquer par erreur à nos propres cellules, organes et tissus. Il s’agit généralement de troubles chroniques entrecoupés d’épisodes aigus. Dans ce domaine, nous pouvons trouver des maladies telles que la sclérose en plaques, l'arthrite rhumatoïde, la thyroïdite de Hashimoto, la fibromyalgie, etc. L'objectif principal de la micro-immunothérapie dans ce genre de maladies est d'aider le système immunitaire à retrouver son bon fonctionnement et de prévenir une réponse excessive. Elle peut également être utile pour traiter les facteurs impliqués dans le développement ou la progression de ces pathologies, tels que les infections virales ou le stress.

Infections

INFECTIONS

Notre système immunitaire est bien préparé pour lutter contre les infections qu’elles soient d'origine virale, bactérienne ou parasitaire. Cependant, parfois il a besoin d'un « petit coup de pouce » pour mieux nous défendre contre celles-ci. Lorsque la réponse immunitaire est déficiente et ne fonctionne pas à 100%, les microorganismes se multiplient plus facilement dans le corps, et favorisent ainsi le développement de maladies et/ou deviennent des infections chroniques. La micro-immunothérapie vise à aider le système immunitaire à détecter les agents infectieux et à contrôler leur multiplication dans l’organisme.

Oncologie

ONCOLOGIE

Les cellules tumorales possèdent des mécanismes qui leur permettent de passer inaperçues auprès du système immunitaire, donc de ne pas être éliminées de l'organisme. Parfois même, elles peuvent manipuler les cellules de défense immunitaire afin d’éviter d'être détruites. Dans les processus tumoraux, la micro-immunothérapie appliquée en tant que complément aux traitements classiques, vise à réajuster la réponse immunitaire afin de la rediriger vers la détection et la destruction des cellules cancéreuses.

Troubles des os et des articulations

TROUBLES DES OS ET DES ARTICULATIONS

Les maladies telles que l'arthrose, la polyarthrite rhumatoïde ou la fibromyalgie, sont déclenchées par des réactions inflammatoires qui, maintenues dans le temps, deviennent chroniques. D'autres maladies telles que l'ostéoporose ou la parodontite, dans lesquelles il existe un déséquilibre entre la destruction et la réparation osseuse, ont également été associées à une inflammation chronique. La micro-immunothérapie vise à agir spécifiquement sur les foyers inflammatoires et favoriser la bonne santé des os et des articulations, en aidant l’organisme à retrouver son état normal et à freiner la tendance à la chronicité.

Troubles neurologiques et liés au stress

TROUBLES NEUROLOGIQUES ET LIÉS AU STRESS

Il existe une relation étroite entre le système nerveux et le système immunitaire. Voilà pourquoi dans les maladies neurologiques telles que la maladie d'Alzheimer ou de Parkinson, mais aussi dans d'autres troubles, tels que la dépression ou ceux liés au stress chronique, on observe des altérations de la réponse immunitaire et la présence d'inflammations chroniques. En outre, il est à noter qu’apparaissent avec l’âge, une série de changements dans le système immunitaire qui affectent également sa régulation et peuvent déclencher l'apparition de maladies. Dans ces cas, la micro-immunothérapie cherche à réguler la réponse immunitaire et à moduler l'inflammation de façon optimale mais aussi à contribuer au bon fonctionnement du système nerveux.

allergies

ALLERGIES

Les allergies sont des réactions excessives du système immunitaire, déclenchées par des substances telles que le pollen ou la poussière, normalement inoffensives pour la plupart des gens. Une allergie se produit lorsque le système immunitaire identifie cette substance, ou allergène, comme nocive pour le corps et déclenche, pour se défendre, une attaque contre celle-ci. Dans les processus allergiques, la micro-immunothérapie cherche à atténuer la réponse allergique pour aider l’organisme à mieux tolérer l'allergène.