QU'EST-CE QUE LA MICRO-IMMUNOTHÉRAPIE ?

LA MICRO-IMMUNOTHÉRAPIE, ALLIÉE STRATÉGIQUE DU SYSTÈME IMMUNITAIRE

 

La micro-immunothérapie est une thérapie d'immunomodulation qui utilise les mêmes messagers que le système immunitaire (par exemple les cytokines, les hormones, les facteurs de croissance, les acides nucléiques) pour transmettre les informations à l'organisme et « réajuster » la réponse immunitaire. Autrement dit, son objectif est de rétablir une bonne communication entre les cellules du système immunitaire, pour les aider à retrouver leur capacité innée de défense face aux agresseurs ou à limiter leur réaction lorsqu'elle est exagérée.

A la différence de l'immunothérapie classique, les formules de micro-immunothérapie utilisent une large gamme de substances immunitaires (ce que l'on appelle les « messagers »). Celles-ci sont préparées en basses concentrations (micro-doses) via un processus de dilution-dynamisation, ce qui assure une bonne tolérance. De plus, selon que l'on cherche à stimuler, moduler ou freiner leurs effets sur l'organisme, les niveaux de dilution utilisés peuvent varier au sein d'une même formule. De même que ce qui se passe de manière naturelle dans l'organisme, les substances sont administrées selon une séquence concrète, un ordre précis.

La micro-immunothérapie peut être une alliée de poids dans le traitement des maladies liées à un déséquilibre du système immunitaire, qu'elles soient aiguës ou chroniques. Ainsi, parmi ces maladies, on peut trouver des pathologies infectieuses, oncologiques ou des maladies auto-immunes.

Cependant, la micro-immunothérapie ne se substitue jamais au système immunitaire, elle ne le force pas ou ne le bloque pas mais l'informe avec subtilité, ce qui la rend en principe compatible avec d'autres traitements.